Agnus Dei


Agnus Dei

Agnus Dei nom masculin invariable (mots latins signifiant agneau de Dieu) Triple invocation de la messe, qui commence par ces mots. Dernière des cinq pièces constituant l'ordinaire de la messe. (À l'énoncé exécuté par le chantre ou le chœur [Agnus Dei qui tollis peccata mundi], la foule répondait, à l'origine, trois fois miserere nobis, remplacé plus tard, pour la troisième fois, par dona nobis pacem. Dans les messes grégoriennes, le plus souvent, les première et troisième invocations sont identiques.) Petit médaillon de cire blanche représentant un agneau pascal portant l'étendard et la Croix et bénit généralement par le pape. (Dans ce sens, on écrit Agnus-Dei.)

agnus Dei
n. m. inv. (lat.) RELIG CATHOL Prière de la messe en lat. débutant par les mots Agnus Dei ("Agneau de Dieu").

⇒AGNUS DEI, AGNUS, subst. masc.
A.— Agnus dei et plus rarement agnus, LITURG. ROMAINE. Moment de la messe entre le Pater et la communion où le prêtre se frappant la poitrine dit trois fois à haute voix une prière commençant par les mots agnus dei. La messe en était à l'agnus dei (Ac. Compl. 1842, LITTRÉ, Ac. 1878, Ac. t. 1 1932); parfois abrégé en Agnus.
P. ext. Composition de musique sacrée exécutée quand le prêtre récite la prière de l'agnus dei :
1. Les chants des Kyrie, Gloria... l'Agnus et l'Ite missa est varient selon le degré et l'importance des fêtes. Cependant on les appelle chants communs, parce qu'ils sont employés communément et que le texte reste invariablement le même.
F. CLÉMENT, Hist. générale de la musique religieuse, 1860, p. 33.
2. Elle avait une amie de chapelle, vieille vierge comme elle, appelée Mlle Vaubois, absolument hébétée, et près de laquelle Mademoiselle Gillenormand avait le plaisir d'être une aigle. En dehors des agnus dei et des ave maria, Mlle Vaubois n'avait de lumières que sur les différentes façons de faire les confitures.
V. HUGO, Les Misérables, t. 1, 1862, p. 724.
3. ... l'agnus dei, évoquant l'idée d'une prière d'enfant, avec sa mélodie ingénue qui quémande au Seigneur, en câlinant; tout cela est admirable de sobriété et de candeur, bien au-dessus de ces airs compliqués, de ces cantilènes que l'on a déformées pour les étendre...
J.-K. HUYSMANS, L'Oblat, t. 1, 1903, p. 69.
B.— Agnus et plus rarement agnus dei.
1. Médaille de cire blanche, bénie par le pape, sur laquelle est imprimée l'effigie d'un agneau (Ac. 1798-1878) :
4. Les chrétiens de ce tems-là faisaient porter au col de leurs enfans l'image symbolique de l'agneau. Tout le monde connaît les fameux agnus dei. La plus ancienne représentation du dieu des chrétiens était une figure d'agneau, tantôt uni à un vase dans lequel son sang coulait, tantôt couché au pied d'une croix.
Ch.-F. DUPUIS, Abrégé de l'Origine de tous les cultes, 1796, p. 344.
5. La chambre est pleine de chapelets, d'encensoirs, de saints ciboires, de saints sacrements, de reliques et d'agnus dei.
G. FLAUBERT, Par les champs et par les grèves, Touraine et Bretagne, 1848, p. 277.
6. Le vrai sentiment religieux n'a pas plus besoin de bruit que le bonheur; (...) L'hymne ou le silence, voilà le culte intime dont les bavards frivoles, ou les marchands d'agnus ne devineront jamais la beauté.
H.-F. AMIEL, Journal intime, 10 févr. 1866, p. 128.
7. — Voyez, messieurs, ... Je tiens chapelets et rosaires, croix, ..., Ecce-homo, Agnus Dei, ... et tous objets de dévotion.
A. FRANCE, Les Dieux ont soif, 1912, p. 215.
P. anal. ,,Petite image de piété`` (DG) souvent ornée de broderie et destinée aux enfants :
8. Les religieuses donnent des agnus aux petites pensionnaires qui disent bien leur leçon.
Ac. 1835, 1878, LITTRÉ 1873.
2. Petit reliquaire en forme de losange, orné de figures de saints, de fils d'or et de frange de soie (Lar. 20e, Lar. encyclop.).
Prononc. — 1. Forme phon. :[agnys (dei)] ou [ (dei)]. Pour le mot agnus, MART. Comment prononce 1913, p. 244 voit dans la prononc. avec mouillure un fait anc. Dans l'expr. agnus-dei, BARBEAU-RODHE 1930 indique un [y] long. 2. Dér. et composés : agnus-castus.
Étymol. ET HIST. — 1. a) 1360 agnus Dei « médaille de cire bénite par le pape » (Inv. de Jehanne de Boulogne ds GAY t. 1 1887 : N° 106. — Un Agnus-Dei enclouz d'un escu d'or et dessus de brodeure); 1483 id. « même médaille enchâssée, servant de reliquaire » (Inv. de Charlotte de Savoie, p. 433, ibid. :Ung Agnus-Dei garny d'or, où il y a des ossements de saincte Théodore); 1616-1620 agnus (A. D'AUBIGNÉ, Hist. univ., t. 3, liv. III, c. 22 ds Dict. hist. Ac. fr. t. 2 1884 : Le cardinal [de Bourbon] lui fît baiser le livre [à Henri IV], l'agnus et la paix); b) p. ext. 1694 « petite image de piété ornée de broderies, destinée aux enfants » (Ac. :[...] on donne des agnus aux petits escoliers qui disent bien leur leçon); 2. 1732 liturg. « moment de la messe où le prêtre dit la prière commençant par Agnus Dei » (Trév. : [...] Nous appellons aussi vulgairement Agnus Dei, cette partie de la Messe où le Prêtre se frappant la poitrine dit trois fois à haute voix une prière qui commence par ces mots, Agnus Dei. La Messe est-elle avancée? Elle en est à l'Agnus Dei).
Expr. lat. agnus Dei « agneau de Dieu » (attestée en lat. chrét. pour désigner le Messie immolé en sacrifice comme l'agneau de l'Ancien testament : JEAN, 1, 29 ds BLAISE 1954 : ecce agnus Dei), d'où lat. médiév. au sens 1, ca 823-835 agnus (AMALARIUS, Off., 1, 17, 1 ds Mittellat. W. s.v., 396, 1 : benedici ceram... indeque fieri agnos eosque ... dari populo ex his incensum... ad suffumigandum domibus suis); 1227 agnus Dei (Chronica Rheinhardsbrunnensis, p. 610, 14, ibid., 396, 5 : annulus hic sculpturam agni Dei cum vexillo habens in gemma inclusa); au sens 2 agnus Dei « prière de la messe » (AMALARIUS, Off., 3, 33, 1, ibid., 396, 8 : Sergius papa ... statuit, ut tempore confractions Dominici corporis Agnus Dei... decantetur).
STAT. — Fréq. abs. litt. :32.
BBG. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — DARM. Vie 1932, p. 162. — FÉR. 1768. — GAY t. 1 1967 [1887]. — LABORDE 1872. — LAV. Diffic. 1846. — LELOIR 1961. — MARCEL 1938. — PRÉV. 1755.

agnus dei [agnysdei] ou agnus [agnys] n. m.
ÉTYM. 1360; mots lat. « agneau de Dieu ».
1 (Le plus souvent agnus). Médaille portant l'Agneau mystique, bénite par le pape.Par ext. Petite image de piété.
2 (1732; le plus souvent agnus dei). Prière de la messe (Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, miserere nobis « Agneau de Dieu, qui effaces les péchés du monde, aie pitié de nous ») commençant par ces mots répétés trois fois, après le mélange des saintes espèces.Moment où l'officiant récite cette prière. || Pendant l'agnus dei.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agnus Dei — Darstellung auf einem romanischen Türsturz von St. Remigius (Ingelheim) Agnus Dei (lat. Lamm Gottes, oder altgriechisch Ἀμνὸς τοῦ Θεοῦ (Amnòs tou Theou)) ist ein seit ältester Zeit im Christentum verbreitetes Symbol für Jesus Christus. Als… …   Deutsch Wikipedia

  • Agnus dei — Darstellung auf einem romanischen Türsturz von St. Remigius (Ingelheim) Agnus Dei (lat. Lamm Gottes, oder griechisch amnòs tὔ theὔ) ist ein seit ältester Zeit im Christentum verbreitetes Symbol für Jesus Christus. Als Osterlamm, gekennzeichnet… …   Deutsch Wikipedia

  • Agnus Dei — • The name given to certain discs of wax impressed with the figure of a lamb and blessed at stated seasons by the Pope Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Agnus Dei     Agnus Dei   …   Catholic encyclopedia

  • Agnus Dei — is a Latin term meaning Lamb of God , and was originally used to refer to Jesus Christ in his role of the perfect sacrificial offering that atones for the sins of humanity in Christian theology, harkening back to ancient Jewish Temple sacrifices …   Wikipedia

  • Agnus Dei — Agnus Dei. In der katholischen Kirche fängt sich ein lateinisches Gebet mit den Worten an: Agnus Dei, d. h. das Lamm Gottes. Zu Folge der Anfangsworte hat man das ganze Gebet so genannt. – Auch weiht und vertheilt der Papst rund geformte… …   Damen Conversations Lexikon

  • agnus dei — Agnus Dei. ou Agnus. s. m. Le g moüille. C est une cire beniste par le Pape, sur laquelle est imprimée la figure d un agneau ou quelque autre image de pieté. Un bel agnus. on donne des agnus aux petits escoliers qui disent bien leur leçon …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Agnus Dei — Ag nus De i [L., lamb of God.] (R. C. Ch.) (a) A figure of a lamb bearing a cross or flag. (b) A cake of wax stamped with such a figure. It is made from the remains of the paschal candles and blessed by the Pope. (c) A triple prayer in the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Agnus Dei — [äg′noos dā′ē΄, ag′nəsdē′ī΄, än′yo͞os΄dma′ē΄; äg′noos dē′ī΄, ag′nəs dē′ī, än′yo͞osdē′ī΄] n. [L, Lamb of God] 1. a representation of Christ as a lamb, often holding a cross or flag 2. R.C.Ch. a) a little wax disk with a lamb pictured on it,… …   English World dictionary

  • Agnus Dei — d.h. Lamm Gottes, wie Johannes der Täufer Christum nannte. Diese Worte werden seit Papst Sergius, also dem 7. Jahrh., von dem Priester in der Messe gesprochen und von dem Chore gesungen. 2. Wächserne Lammbilder, welche aus dem übrig gebliebenen… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Agnus Dei — (Lamm Gottes), 1) (Gotteslämmchen), länglichrunde Platten von weißem Wachs (auch von Oblatenteig u. Silber), auf deren einer Seite ein Lamm mit der Kreuzfahne, auf der andern das Bild eines Heiligen abgedruckt ist, u. die von den übriggebliebenen …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.